CRAS SUR REYSSOUZE

logo du site
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE
  • CRAS SUR REYSSOUZE

Accueil du site > Pages Annexes > CANICULE, ADOPTEZ LES BONS REFLEXES

CANICULE, ADOPTEZ LES BONS REFLEXES

 

Lors d’offensive caniculaire annoncée, le préfet de l’Ain, déclenche, le niveau 3 du plan national canicule en lien avec la délégation territoriale de l’Agence régionale de santé (ARS).
Le niveau 3 ou « Alerte canicule » correspond au niveau de vigilance orange de la carte de Météo-France. Il engage la mise en œuvre d’actions de prévention, de communication et de gestion spécifiques par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène. L’institut de veille sanitaire analyse pour sa part les indicateurs sanitaires en lien avec la chaleur afin de détecter un éventuel impact de la canicule.
La canicule c’est quoi ?
Il y a danger pour ma santé lorsque :
- Il fait très chaud, la température est supérieure à 35° ;
- La température minimale nocturne ne descend pas en dessous de 20°C ;
- Cela dure 3 jours ou plus.
Surveillez les personnes à risques !
- Les nourrissons et les enfants (surtout < 4 ans)
- Les personnes âgées > 65 ans.
- Les travailleurs manuels exerçant à l’extérieur et les personnes pratiquant du sport en plein air.
- Les personnes souffrant de maladies chroniques ou de pathologies aiguës au moment de la vague de chaleur.
- Les personnes isolées, en situation de précarité et sans abri.
Selon l’âge, le corps ne réagit pas de la même façon aux fortes chaleurs :
• Chez la personne âgée : le corps transpire peu et peut présenter des difficultés à se maintenir à 37°. La température corporelle peut alors rapidement augmenter, jusqu’à risquer une hyperthermie : ce « coup de chaleur » arrive lorsque la température du corps dépasse les 40°, avec une altération de la conscience.
• Chez l’enfant et l’adulte : le corps exposé à la chaleur transpire beaucoup pour se maintenir à la bonne température. Le risque de déshydratation est alors important.
Se protéger PENDANT un épisode de canicule
La Direction générale de la santé conseille, en particulier aux personnes les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, parents de jeunes enfants…) de :
• boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
• se rafraîchir et se mouiller le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
• de manger en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
• d’éviter de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais ;
• de maintenir votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
• de penser à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
Pour davantage d’informations pour pouvez consulter le site de l’Agence régionale de santé http://www.ars.rhonealpes.sante.fr/...



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF